Cet article fait partie d’une série de trois: sur Ojas, Tejas et Prana. Ces trois concepts-clés de l’Ayurveda viennent soutenir la santé et la vitalité. Un premier article a permis de comprendre en quoi Ojas est essentiel pour le système immunitaire et la vigueur. Ce deuxième article approfonditTejas, le Feu subtil de la transformation et de la lumière intérieure, qui viennent soutenir Ojas et Prana.
Tejas et santé holistique

Pour information, cet article a été complété par un rendez-vous en ligne sous forme d’un cours de yoga sur Zoom :

Renforcement de Tejas, le feu subtil, lumière intérieure

Ce cours a été donné dans le cadre d’un abonnement mensuel à des pratiques de « yoga intégral et ayurveda » avec Michèle Lefèvre. Son replay du cours reste accessible à les tous les Abonnés.

Rappel à propos de la santé et de l’immunité

Selon l’Ayurveda, comme expliqué dans le premier article sur Ojas,  pour rester en bonne santé, on va chercher à équilibrer trois forces subtiles, essentielles et positives, liées aux 3 Doṣa (Dosha) que sont Prāṇa, Tejas et Ojas. Le fonctionnement des trois est respectivement lié à Vāta (Vata), Pitta et Kapha. Ces trois forces essentielles maintiennent une vitalité positive, à la différence des Doṣa, qui sont facteurs de maladie. Prāṇa, Tejas et Ojas agissent ensemble et leur bon équilibre entretient la longévité. Prāṇa, Tejas et Ojas sont alimentés par Shukra Dhatu (le tissu reproducteur). Ils sont liés au système endocrinien et ils stimulent le système immunitaire. Enfin, ils sont responsables du bon fonctionnement du système nerveux et sont intimement liés à la respiration.

Aujourd’hui, nous approfondissons Tejas. un article ultérieur détaillera Prāṇa.

Kali Asana - Agni Soleil

Tejas

Tejas est le rayonnement intérieur, l’énergie subtile du Feu, en tant que rayonnement de la vitalité, qui permet la digestion de l’air, des impressions et des pensées.

Sur le plan psychique, il correspond au courage, à la force de volonté et à la motivation.

Tejas procure la santé. Il est l’aspect vital et subtil du Feu. Tejas est l’énergie subtile qui gouverne le feu biologique Agni, contenu dans Pitta Dosha, et responsable du métabolisme, par le biais du système enzymatique. De ce fait, Tejas est nécessaire pour la nutrition et la transformation de chacun des sept tissus (ou Dhātu). Tejas gouverne aussi les capacités de perceptions subtiles.

«Tejas est le lustre des yeux, l’intelligence cellulaire, l’éclat de la peau et le rayonnement de l’aura.».
Dr Vasant Lad

David Frawley (1) explique que :

  • Tejas est l’énergie de chaleur et de lumière dégagée d’Ojas, possédant une qualité grasse, et pouvant maintenir une flamme allumée, tout comme le Ghee (beurre clarifié).
  • Prāṇa est l’énergie et la puissance dégagée d’Ojas, une fois celui-ci enflammé et transformé en Tejas.

Mais tous deux, Tejas et Prāṇa, prennent racine en Ojas, et peuvent être considérés comme des aspects d’Ojas.
C’est pourquoi Ojas est le plus important des trois.

Si Ojas est transféré au 8ème mois de la grossesse de la mère vers l’enfant, lorsque celui-ci est né, la « fabrication » de l’Apara Ojas (voir premier article sur Ojas) dans le corps, dépend désormais de Tejas. Le Feu subtil, Tejas, se communique à Jaṭharāgni, le Feu digestif principal de l’organisme (ventre), ainsi qu’à douze autres formes de Feu qui se manifestent dans différentes parties du corps, afin de permettre autant l’assimilation, que la digestion des nutriments, au travers des sept Dhatu (tissus du corps humain), ainsi que l’assimilation sur le plan perceptif, émotionnel, mental et intellectuel.

Tejas, Feu subtil et lumière intérieure

Sources de déséquilibre de Tejas

  • Régime alimentaire inapproprié
  • Mauvaises habitudes de vie
  • Utilisation excessive de médicaments.

Importance d’un Tejas équilibré

Son équilibre est indispensable à la santé. En effet, selon David Frawley (1):

  • Quand Tejas augmente :
    il consume Ojas, réduisant ainsi la résistance immunitaire et surexcitant toutes les fonctions de Prāṇa.
  • Quand Tejas diminue :
    il en résulte de la congestion, bloquant le flux de Prāṇa, et entraînant une surproduction de tissus malades (tumeurs, par exemple).
Bonne et Heureuse année 2020 - Paysage hivernal Om Shanti
 

Dinacaryā – Suggestions pour l’immunité et le bon équilibre entre Prāna, Tejas et Ojas

Le meilleur conseil est de mettre en place, de façon durable, une Dinacaryā ou routine ayurvédique adaptée:

  • Adopter un style de vie approprié, adapté à la constitution (Prakriti/Vikriti). Un bilan ayurvédique est nécessaire pour cela, avec un thérapeute ayurvédique compétent.
  • Adopter un programme d’exercice physique adapté à la constitution.
    Pratiquer la marche, de l’exercice modéré et du yoga, au quotidien pour faciliter l’élimination des toxines (Āma).
  • Équilibrer Agni (le feu digestif, et donc les fonctions enzymatiques) en utilisant correctement des épices digestives adaptées à la constitution et manger en respectant les règles diététiques générales.
  • Détruire les agents pathogènes avec des plantes,  et/ou un régime adaptés suivant l’agent infectieux présent: antifongiques, antiparasites, … (cet article n’est pas le lieu pour entrer plus en détail sur ce plan).
  • Veiller aux intersaisons et mettre l’accent sur la stimulation du système immunitaire. Instaurer des cures de printemps et d’automne.

Stage de yoga selon l'ayurveda et cuisine ayurvédique

 

  • Renforcer le système immunitaire en hiver:
    – Prendre des repas et boissons chauds et sattviques.
    – Soupes, légumineuses, céréales, légumes, fruits cuits.
    – Cuisiner avec des épices qui renforcent le fonctionnement du système immunitaire, telles que: curcuma, gingembre, cumin, fenouil, coriandre.
  • Pratiquer régulièrement l’auto-massage, avec huile et protocole adaptés à la constitution et la saison.
  • Dormir suffisamment pour régénérer les organes.
  • Augmenter Ojas (immunité) avec des plantes stimulant l’immunité (Rasayana), telles que: Triphala, Chyavanprash, Brahmi, Ashwagandha et Shatavari (ou selon les conseils de votre thérapeute ayurvédique).
Tejas et Yoga
 

Yoga – Suggestions pour maintenir un bon niveau Tejas

Voici plusieurs pistes pour la pratique de yoga et comprendre comment elle agit sur Tejas:

Travail sur les Vāyu

Le travail énergétique sera particulièrement dirigé vers quatre des 5 Vayu:

  • Apana Vayu, la force d’élimination ou d’ancrage, pour avant tout purifier et lâcher prise, tout en renforçant et en ancrant le corps physique
  • Prāna Vāyu, la force ou énergie absorbée (échangée avec le macrocosme)
  • Udāna Vāyu, la force de verticalisation et d’expression
  • Samāna Vāyu, la force centripète, de transformation.

Pour approfondir les 5 Vayu, Yogamrita Yoga chez Soi propose un PACK  de 5 modules sur cette thématique.

En savoir plus sur le PACK des 5 Vayu

Approfondir la pratique des Mantra

  • C’est par excellence une pratique de type « Udāna Vāyu ». Les indiens considèrent le Mantra comme une forme de parole supérieure. Dans la médecine ayurvédique traditionnelle, les médecins vont jusqu’à prescrire des Mantra ou Bija (sons) à répéter, en vue de la guérison et/ou de la transformation.
  • Les Mantra peuvent se pratiquer à haute voix, murmurés ou mentalement, selon la durée accordée à la pratique.
  • Quelques Mantra pour Tejas: Oṃ, Huṃ, Hrīm, Trīm, ou encore la Gāyatrī.

Travail sur les Cakra supérieurs

Le travail physique, respiratoire, énergétique et méditatif, sera particulièrement orienté sur:

  • Sahasrāra, Cakra des mille pétales (fontanelle)
  • Ājñā, Cakra du commandement par la connaissance (3e œil)
  • Viśuddhī, Cakra de la purification (gorge)
  • Anāhata, Cakra du son non frappé (cœur)

… et bien sûr aussi sur:

  • Maṇipūra, Cakra de la cité des joyaux (nombril), de façon douce et équilibrante, car le travail sur Tejas n’est pas exactement le même que le travail sur Agni, le Feu digestif.

La thématique des Cakra sera traitée lors des prochains mois sur l’Abonnement aux pratiques Zoom mensuels sur Yogamrita Yoga chez Soi.

Voir les dates des pratiques Zoom sur les 7 Cakra

Pratique de yoga pour stimuler Agni, le feu digestif

Travail équilibré sur Agni

Selon les besoins, voici deux pratiques pour :

Dhāraṇā: Travailler la concentration

Pour développer l’acuité du mental, il existe de nombreux exercices de concentration qui pourront être choisis selon les prédispositions de chacun:

  • Concentration sur un objet extérieur: flamme, image, Yantra, Mandala, …
  • Concentration sur un objet visualisé intérieurement: une forme, un élément, un concept ou une qualité, un aspect ou une image du Divin, …
  • Placer la concentration sur le troisième œil (Ājñā Cakra (Chakra) ou Bhrūmadhya, point entre les sourcil)… et mieux encore: y visualiser la lumière. David Frawley précise que Tejas favorise l’ouverture du 3ème œil.

Marma

Quelaues points Marma pour Tejas, pouvant être utilisés par le biais d’une pratique de yoga

  • Adhipati (fontanelle): équilibre Prāna, Tejas et Ojas avec, par exemple, Kapalasana (trépied), Ardha Kapalasana, Sirsasana (posture sur la tête)
  • Sthapani (front): Ajna Chakra Mudra
  • Nasa Mula (point entre les sourcils): Ajna Chakra Mudra
  • Oshtha (au niveau du philtrum): Bhuchari Mudra
  • Kapola Nasa (« joue nez »): Kapul Shakti (Pranayama)
  • Bṛhatī: dos, sur le bord proximal de l’omoplate: avec la rotation des épaules et différentes pratiques mobilisant bras et épaules.
  • Surya (plexus solaire): travail sur la sphère abdominale
  • Yarut et Pliha (foie et rate): automassage des points
  • Nabhi (nombril): travail sur la sphère abdominale
  • Tala Hrdaya (cœur de la main): automassage / Hasta Mudra
  • Janu postérieur (genou): automassage et/ou assise
  • Pada Madhya (centre du pied): automassage

Sādhanā – Travail sur soi

  • Sādhanā: mettre en place des pratiques de yoga régulières, nécessité un effort sattvique (ni trop, ni trop peu)
  • Mauna: jeûne de la parole, en pratiquant des moments, voire des journées de silence…. et réduire les conversations inutiles
  • Mitāhāra: habitudes alimentaires modérées, voire jeûne intermittent ou ponctuel
  • Brahmamuhurta: se lever tôt pour pratiquer
  • En cas d’excès d’inertie et de sommeil: réduire un peu le temps de sommeil, tant que cela a un effet positif sur le niveau d’énergie global et la santé
  • Svādhyāya: étudier les textes, observer le fonctionnement de son propre mental, méditer pour aller vers une meilleure connaissance et compréhension de soi.

Yoga de la Connaissance ou Jñāna Yoga

Le Yoga de la Connaissance est celui qui approfondit tout particulièrement Svādhyāya (dont il a été question plus haut). Pour aller plus loin, on peut  :

  • Rechercher la stimulation et l’éveil de la Buddhi (capacité d’intelligence liée à la réflexion et la discrimination… elle peut aussi relever d’un certain type d’intuition). Par exemple, après un moment de méditation, investiguer quelques minutes sur « Qui suis-je ? », sans intellectualiser, en laissant la réponse venir de l’état de méditation qui a précédé… ou sur un Mantra védantique, tel que « Deham Naham Koham Soham », qui signifie: « Je ne suis pas ce corps. (Mais alors) Qui suis-je? Je suis Cela ».
  • Approfondir la connaissance de la philosophie: Vedānta, Sāṅkhya, Yoga, ou toute autre source, selon affinité, …
  • Développer la discrimination (Viveka), pendant une heure, un jour, … ou à chaque instant de la vie, entre le réel (Sat, Ce qui est permanent) et l’Illusion (Māyā, l’impermanence).

Suggestions pour une pratique de Hatha Yoga renforçant Tejas

Voici des suggestions pouvant convenir pour une pratique en vue de renforcer Tejas… mais ces images ne constituent pas en tant que telles une pratique complète.
Une pratique complète pour Tejas, et sa fiche pdf, sera proposée lors du Zoom « Tejas ».

Tejas - éléments pour une ratique de yoga
Tejas Mudra

Tejas Mudra

Pour prendre la Tejas Mudra:

  • Tenir les mains jointes devant l’espace du cœur. Plier les index pour former une courbe autour des pouces joints (sans les toucher).
  • Puis écarter largement autres doigts, en ouvrant les paumes des mains, tout en gardant les pouces joints sur toute leur longueur et ce, jusqu’à la base des mains.
  • Détendre les épaules, tout en maintenant l’ouverture de la région du cœur (espace thoracique), bras et coudes détendus.

C’est une Mudra qui développe la lumière intérieur de Prema, l’amour dévotionnel. On pourrait dire aussi que c’est la Mudra de l’intelligence du cœur. Elle renforce Tejas et le système immunitaire. Elle cultive la lumière de l’énergie, l’optimisme, l’enthousiasme et l’élévation.

Contre-indications: Problèmes cardiaques ou hypertension artérielle.

Tejas Bhairavi

Yoga et « alchimie »

Voici une comparaison très intéressante. Sur le plan de l’alchimie yogique, selon David Frawley, le travail qui se fait entre Prāṇa, Tejas et Ojas est comparable à ce qui se produit entre Shakti (la Pure Énergie sur le plan du microcosme, ou Kuṇḍalinī), Shiva (la Pure Conscience) et Prāṇa (la Pure Énergie indifférenciée, sur le plan de l’échange macrocosme/microcosme).

  • Ainsi, Kuṇḍalinī ou Śakti, serait l’énergie Tejas la plus raffinée. Elle résiderait à la base de la colonne sous la forme du « serpent femelle endormi ». Sa nature féminine serait mue par des aspirations spirituelles. Son éveil requiert un bon Ojas, pour être soutenue, et un bon niveau de Prāṇa, pour être mise en mouvement.
    Elle représente le feu intérieur subtil qui permet toutes les transformations profondes, et donc l’évolution spirituelle.
  • L’Amṛta, Soma ou Śiva, serait la forme la plus raffinée ou purifiée d’Ojas. Elle résiderait en Sahasrāra Cakra (Chakra coronal). De nature masculine, en cultivant la pratique yogique sattvique, l’abandon (īśvara Praṇidhāna) et le lâcher-prise, l’Amṛta permettrait la descente de la grâce.
  • Enfin, l’union de Tejas (Kuṇḍalinī) et Ojas (Amṛta) créerait la forme la plus raffinée de Prāṇa, qui rapproche du Soi, l’énergie qui procure l’immortalité. Ce serait donc ce travail d’alchimie profonde qui permet les plus hauts états de Samādhi (enstase) qui libèrent de façon définitive des conditionnements (Saṃskāra) ancrés dans la conscience et l’attachement au cycle des morts et des renaissances (Saṃsāra). Ainsi c’est ce Prāṇa, le plus subtil, permetrait au yogi un tel niveau de réalisation.

Annotations et bibliographie

  1. Yoga & Ayurveda, David Frawley, Editions Turya
  2. Ayurveda Nature’s Medecine, David Frawley, Editions Turya
  3. Notes de cours de la formation « Yoga & Ayurveda » de David Frawley.
  4. Textbook of Ayurveda Fundamental Principles, Dr Vasant Lad
Lire le précédent article sur Ojas:

Cours mensuels Yoga & Ayurveda – Yoga Intégral

Voici les dates et les thématiques des prochains cours mensuels :
  • samedi 28 mai – 7h30-9h00 – thématique: « Svādhiṣṭhāna, Cakra du siège du Soi (bas-ventre) »
  • samedi 18 juin – 7h30-9h00 – thématique: « Maṇipūra, Cakra de la cité des joyaux (nombril) »
  • samedi 23 juillet – 7h30-9h00 – thématique: « Anāhata, Cakra du son non frappé (cœur psychique) »
  • ❌ Pas de cours en août
  • dimanche 25 septembre – 7h30-9h00- thématique: « Viśuddha, Cakra de la purification (plexus laryngé) »
  • samedi 29 octobre – 7h30-9h00 – thématique: « Ājñā, Cakra du commandement par la connaissance (point entre les sourcils) »
  • samedi 26 novembre – 7h30-9h00 – thématique: « Sahasrāra, Cakra des mille pétales (fontanelle) »

Cours déjà passés, disponibles en replays sur la plateforme Yogamrita Yoga chez Soi :

Plus d’info ici:
 

ou s’inscrire directement:

 
 
 
2021 10 17 Email 5 Vayu Zoom
Michèle Lefèvre

Michèle Lefèvre

Professeur de Yoga, formatrice « Yoga & Ayurveda » , conseillère en Ayurveda

«Le yoga est ma passion, et sa pratique quotidienne, ma source d’inspiration. Mon intérêt pour la santé holistique, en découle. Une recherche spirituelle de longue date accompagne ma démarche. J’ai commencé la pratique du yoga à 16 ans, puis de façon quotidienne à l’âge de 25 ans. Je transmets le yoga depuis 1991. J'approfondis et je transmets l’ayurveda appliqué au yoga depuis 2005.»

Formée initialement en Inde, à l'ashram Sivananda, Michèle enseigne le yoga depuis 1991. Après presque 5 années vécues dans les centres de yoga Sivananda (en Europe), en tant que staff à plein temps, elle poursuit différemment son chemin en Yoga. Elle fait une formation sur 4 ans auprès de Yoga 7 (Genève), puis se forme en Ayurveda (American Institute of Vedic Studies, Jiva Institute, Shivani Clinic) et au Natha Yoga, avec Christian Tikhomiroff. Elle crée le blog Yogamrita en 2007, puis quitte la région genevoise pour la Bretagne, où elle commence ses activités en yoga courant 2008. Yogamrita est pleinement devenu une école de formation en yoga en 2014.

En 2018, Isabelle Hernandez s'est jointe à elle. Ce fût une belle rencontre qui nous a donné envie de poursuivre. Aujourd'hui, nous sommes toutes deux formatrices et associées au sein de Yogamrita.

 

Sites internet:

Aller plus loin en présentiel:

Post-Formation Yoga & Ayurveda BLOG - Bas de page ARTICLE 353 x 240 px

Post-formation en yoga (500h) "Yoga & Ayurveda"

L'École de Yoga Yogamrita propose depuis 2017 des post-formations approfondies "Yoga & Ayurveda" sur 2 ans pour professeurs de yoga:

Début de la sixième promotion: 9 janvier 2023
(la 5ème est au complet pour juillet 2022)

  • La formation "Yoga & Ayurveda" est avant tout un enrichissement personnel en yoga et en ayurveda.
  • Elle vous permet de mettre en place une Sadhana yogique et une Dinacharya ayurvédique adaptée à vos besoins.
  • La post-formation vous donne de très nombreux outils pour accompagner vos élèves en cours collectifs et en cours individuels.
  • Vous apprenez à faire des bilans ayurvédiques en toute confiance et à prodiguer des conseils à vos élèves.

Programme de la post-formation | Prochaines dates

 

Aller plus loin (yoga en ligne):

Yogamrita Yoga chez Soi - PACKS ou direct

Retrouvez la pédagogie et les enseignements sur "Yogamrita Yoga chez Soi" avec de nombreuses propositions vidéos.


DIRECT ou REPLAY :

  • Abonnement aux cours mensuels en direct

EN LIGNE et DIFFERE :

  • NOUVEAU : PACK Mantras et Kirtans (3 modules),
  • PACK Yoga Intégral (7 modules),
  • PACK 5 Vayu (5 modules),
  • Modules à l'unité: Hatha Yoga, Pranayama, Hasta Mudra (gestes des mains), Yoga Nidra, Méditation, Mantra et Bija (chant), Satsang, …

Nombreuses vidéos de yoga pour essayer gratuitement.

 

Découvrir "Yogamrita Yoga chez Soi"

Yogamrita sur les réseaux sociaux

Franchement parlé, j’y suis d’abord allée à reculons (c'est Michèle qui s'occupe des pages Yogamrita sur les réseaux)… puis je me suis rendu compte qu’ils sont finalement un complément vivant à la Newsletter et au Blog.
Alors que Yogamrita est sur Facebook depuis des années, Yogamrita est désormais aussi sur Instagram… et c’est tout frais ! ….
Sans oublier la chaîne YouTube. Alors, n’hésitez pas à nous rendre visite et à nous suivre ;-)