Namaste!
 
Plus que jamais, devant les virus et la pandémie du Covid-19, nous cherchons à soutenir le système immunitaire et la santé. Les scientifiques ont démontré que la pratique du Yoga et aussi notamment le Pranayama soutiennent le système immunitaire (1). Nous le savions… mais c’est une bonne nouvelle tout de même! Aujourd’hui, nous allons surtout parler d’Ojas, un des concepts fondamentaux de l’Ayurveda, pour l’immunité.

Pour information, cet article a été complété par un rendez-vous en ligne sous forme d’un cours de yoga sur Zoom :

Renforcement du système immunitaire et d’Ojas

Ce cours a été donné dans le cadre d’un abonnement mensuel à des pratiques de « yoga intégral et ayurveda » avec Michèle Lefèvre. Son replay reste accessible à tous les Abonnés.

Santé et immunité

Pour rester en bonne santé, selon l’Ayurveda, on va chercher à équilibrer trois forces subtiles, essentielles et positives, liées aux 3 Doṣa (Dosha). Ce sont: Prāṇa, Tejas et Ojas, dont le fonctionnement est respectivement lié à Vāta (Vata), Pitta et Kapha. Retenons, pour l’instant, que ces trois forces essentielles maintiennent une vitalité positive, à la différence des Doṣa, qui sont facteurs de maladie. Prāṇa, Tejas et Ojas agissent ensemble et leur bon équilibre entretient la longévité. David Frawley (2) explique qu’Ojas est le plus important des trois.

Prāṇa, Tejas et Ojas sont alimentés par Shukra Dhatu (le tissu reproducteur). Ils sont liés au système endocrinien et ils stimulent le système immunitaire. Enfin, ils sont responsables du bon fonctionnement du système nerveux et sont intimement liés à la respiration.

Aujourd’hui, nous abordons plus en détail Ojas. Puis, ces prochains mois nous détaillerons successivement Tejas et Prāṇa. 

Immunité et Ojas - fillette tisane

Ojas

Ojas, c’est « celui qui rend fort », « l’élan vital », « l’essence de vie subtile », ou encore la « vigueur première », directement en lien avec l’immunité. C’est Ojas qui procure l’endurance, la force et la stabilité, tant physique que psychique.

L’Ayurveda explique qu’Ojas est le produit final de la digestion et de l’assimilation, car il est le résultat le plus raffiné des sept Dhātu (Dhatu) ou tissus du corps humain.

«Ojas est la pure essence de tous les tissus du corps».
Dr Vasant Lad

C’est un cycle:

  • Ojas vient nourrir et renforcer tous les sept Dhātu: 1- plasma, 2- cellules sanguines, 3- tissus musculaire, 4- adipeux, 5- osseux, 6- nerveux, 7- reproducteur, …
  • puis les 7 Dhātu nourrissent à leur tour Ojas (qui est comme un 8ème tissu!) …
  • puis Ojas vient, à nouveau, nourrir et renforcer les sept Dhātu, etc.

Dans ce cycle, la qualité de l’Ojas détermine la vigueur, et la santé. On voit, dans ce cycle, que la qualité d’Ojas est très directement reliée au tissu reproducteur, et donc à la fertilité.

On nomme parfois Ojas « Bala Dhātu », Bala signifiant force ou vitalité. Ojas est donc le tissu de la force vitale.

  • En Ayurveda, on dit qu’il existe deux types d’Ojas. Le Para Ojas est transmis au fœtus par la future mère, au huitième mois de la grossesse. Puis, le lait maternel augmente Ojas dans le corps de l’enfant, lui permettant de développer sa robustesse.
  • L’Apara Ojas est le second type d’Ojas. Il évolue tout au long de l’existence, selon l’hygiène de vie, l’alimentation, le type de pensées, la vie psycho-affective, … Il nourrit la vitalité et construit la résistance face aux maladies.
  • On dit aussi que le siège d’Ojas est le cœur.
  • La Caraka Saṃhitā (Charaka Samhita) précise encore que, lorsque la provision d’Ojas est épuisée, la mort survient.

Sur le plan psychique, Ojas est nourri par les sentiments d’amour, de compassion, la paix (le calme intérieur) et par la créativité.

Inversement, certaines émotions entament le capital énergétique et la vitalité. C’est le cas de la peur, de la colère et de la haine, qui entraînent la diminution de l’Ojas dans le corps et un affaiblissement de l’immunité.

Lorsqu’ Ojas est parfaitement formé, il procure plus encore que la vitalité et l’énergie. En effet, selon Philippe Maugars (3), un niveau d’Ojas important développe le magnétisme et la conscience supérieure.

Immunité et Ojas - éternuement

Signes d’un bon niveau d’Ojas

  • Immunité forte face aux maladies infectieuses
  • Bonne humeur, énergie et enthousiasme
  • Peau et chevelure lustrées, bonne mine
  • Bon appétit et bonne digestion
  • Jeunesse
  • Fertilité
  • Très bonne résistance au stress
  • Mental clair
  • Créativité
  • Calme et sérénité

Signes d’un Ojas affaibli

  • Immunité faible, faiblesse physique
  • Timidité, anxiété
  • Tendance dépressive
  • Signes d’encrassement, d’Āma (toxémie)
  • Peau et chevelure sans lustre, mauvaise mine
  • Faible appétit, capacité digestive altérée
  • Fatigue, nervosité, épuisement
  • Stérilité
  • Désordre des organes des sens
  • Mollesse, mental confus
  • Manque d’allant
  • Emaciement
Au fil des mots - Ojas

« Ojas est la base de votre immunité physique et produit votre aura. Votre aura est la première ligne de défense contre l’intrusion extérieure, un pare-chocs à toutes les négativités projetées consciemment ou inconsciemment sur vous chaque jour. Un Ojas faible laissera passer davantage de négativités à travers la barrière de l’aura, augmentant ainsi la disharmonie interne. Plus votre aura est faible, moins vous pourrez vous débarrasser du stress ou l’ignorer. »

Dr Robert E. Svoboda

Prakriti, Votre constitution ayurvédique, Editions Turiya, 2005

Suggestions pour maintenir un bon niveau d’Ojas

 

Soutenir la récupération

  • La fatigue chronique n’est pas normale. Votre style de vie est-il équilibré? En faites-vous trop? Souffrez-vous de stress?
  • Prévoir suffisamment de temps de repos.
  • Préserver le temps de sommeil. Se coucher tôt. On le sait: les heures de sommeil avant minuit sont les plus réparatrices.
  • Voir aussi la relaxation et le Yoga Nidra sous « cultiver le calme ». Le reste de cet article peut vous donner des pistes complémentaires pour retrouver votre énergie.

Habiter le corps

  • L’exercice physique doux (un effort léger, mais présent) re-place la conscience pleinement dans le corps. Voilà qui est excellent pour contrer les « ruminations » mentales.
    Rechercher le renforcement général du corps, le renforcement musculaire en douceur, sans générer de fatigue. Sentir que cette pratique vous « fait du bien » et vous donne de l’énergie.
  • Les Asana (postures de yoga) relient à ce corps souvent malmené: « trop dans la tête et pas suffisamment dans le corps »… c’est vrai pour la plupart d’entre nous! Une pratique de hatha yoga traditionnel est complète en soi (flexions, extensions, étirements latéraux, torsions, équilibres, inversions).
  • L’automassage à l’huile (sésame, amande, macadamia, tournesol) est excellent pour délier les tensions, évacuer le stress, et développer la confiance en soi et en la vie. Ce moment que l’on s’accorde vient comme remettre les choses en place et ramène à l’essentiel. L’huile, si elle est légèrement chauffée (avec un petit réchaud pour fondue au chocolat, par exemple), augmente encore tous ces effets. L’idée est de masser tout le corps… mais si vous n’en avez pas le temps, se masser les mains, les avant-bras, les pieds et le ventre, c’est déjà très bien. Lien vers un protocole d’automassage ayurvédique complet>>
    La routine ayurvédique recommande de prendre une douche chaude après l’automassage… mais il peut être intéressant aussi d’en mettre une plus petite quantité, puis de frotter le corps en douceur avec un vieux gant de toilette, afin d’enlever l’excès d’huile. Faire suivre par quelques minutes de méditation, de yoga ou de relaxation, puis s’habiller, après s’être assuré que l’huile a bien pénétré dans le corps.

Cultiver le calme

Avez-vous du temps pour vous? Etes-vous satisfait de votre vie, êtes-vous heureux?

Pensez à limiter le temps passé devant les écrans. Ce temps est pris, du moins en partie, sur votre temps de repos et de ressourcement. De plus, les tonnes d’informations ainsi reçues chargent le mental de façon souvent inutile… ou sont même parfois anxiogènes.

La méditation est une technique très utile :

  • pour apprendre à prendre le temps…
  • pour développer le calme intérieur, pour prendre du recul par rapport aux choses de la vie…
  • pour habiter pleinement son axe intérieur
  • pour calmer les pensées
  • pour écouter le silence en soi…

Le retour sur soi, dans le silence, permet de prendre conscience de beaucoup de choses… Se donner du temps, être témoin du moment, cela permet la prise de conscience des tensions physiques… et peut-être de les relâcher. Et c’est la même chose pour la respiration et les tensions psychiques… Petit à petit, on trace une voie vers plus de contentement et de sérénité. La pratique régulière, voire quotidienne, est la plus efficace. Ne vous mettez pas la pression! Commencez par 15 minutes par jour! Vous pourrez augmenter plus tard… Laissons le temps au temps! :-)

Une salutation très courte pour retrouver le calme, son axe et son énergie:

Si l’on manque de calme, en cas de stress, ou tout simplement si l’on est quelqu’un de bien occupé, la relaxation et le Yoga Nidra sont excellent pour entretenir Ojas:

Cet article sur Shanta, le calme, la paix intérieure, propose plusieurs pistes et une pratique du yoga>>

Stimuler Agni

  • Stimuler en douceur Agni, le Feu digestif, afin d’éviter l’encrassement des tissus (Āma).
  • Cuisiner avec des herbes et des épices digestives
  • Manger juste ce qu’il faut, éviter les surcharges
  • Bien mâcher
  • Eviter les mauvaises associations alimentaires qui plombent la digestion. Par exemple, nombreux sont les gens qui sentent que la digestion se passe moins bien dès le moment où ils finissent de manger leur dessert.
    Vous pouvez:

     

    • soit vous passer de dessert ;-) …
    • soit le prendre en début de repas, car la saveur sucrée se digère mieux si elle est prise en début de repas (je sais… cela désoriente et change les habitudes!)…
    • ou encore, prendre le dessert loin des repas.
  • Si la digestion est lente ou faible, il est possible de prendre 1 cc du stimulant pour Agni ci-dessous 2x/j, avant les repas principaux. NB: ve mélange ne convient pas pour tous: à éviter en cas d’aggravation Pitta.
    Voici la recette du stimulant pour Agni du Dr Partap Chauhan:
    Ingrédients (pour une personne):
    • 1 cc gingembre en frais (ou 1/2 cc de gingembre en poudre)
    • Jus de citron (idéalement citron vert)
    • 1 pincée de sel
    • quelques graines de cumin grillées à sec (8-10)

Soutenir l’élimination

  • Soigner la constipation, qui génère de l’Ama.
  • Le Triphala est un Churna (mélange de 3 plantes en quantités égales) qui soutient le transit intestinal… et, qui plus est, une bonne assimilation. Vous pouvez le consommer en poudre (c’est la façon traditionnelle)… ou, si le goût vous dérange trop, en comprimés ou en gélules, en suivant le dosage indiqué sur le produit acheté (puis, adapter suivant les effets constatés).
  • L’Isabgol (le psyllium blond dépelliculé) est, lui aussi, un régulateur intestinal naturel, à base de tégument de psyllium. Il permet de réguler aussi bien la constipation que la diarrhée et contribue à la bonne santé du colon. Vous pouvez en prendre 2 cuillerées à café rases avec un peu de jus de pruneau bio. Si besoin, adaptez les quantités.

Développer l’ouverture thoracique et soutenir la respiration

  • Pour bien respirer et avoir un bon niveau d’énergie, rester vigilant quant à sa bonne posture (statique), tout au long de la journée: se corriger chaque fois que nécessaire! C’est fou comme la force de gravité semble peser sur les épaules ;-) Attention au poids des années: développer de plus en plus cette conscience au fil du temps!
  • « Ouverture du coeur »: éviter de rentrer les épaules, et donc d’écraser le diaphragme avec la cage thoracique… Une bonne posture pendant toute la journée procure de l’espace à votre coeur: l’énergie circule mieux… et avec, il y a aussi la joie d’être naturelle – celle qui vient du simple fait d’être en bonne santé physique, psychique et spirituelle…
  • Le cœur, c’est aussi le siège d’Ojas, n’oublions pas!

Aliments pour nourrir Ojas

L’Ayurveda est une grille de lecture qui explique le vivant et l’univers en décrivant leurs qualités (Guna). Ojas étant lié à Kapha Dosha (Terre + Eau), les qualités d’Ojas sont les mêmes que certaines des qualités propres à Kapha. Elles sont:

  • douceur,
  • onctuosité,
  • stabilité,
  • cohésion.

Sâmânya est l’une des règles fondamentales de l’Ayurveda: « Ce qui est semblable ou homologue augmente ce qui est semblable ».
Les aliments qui vont soutenir Ojas seront sattviques (purs, non toxiques) et auront donc les qualités susmentionnées d’Ojas.
On retrouve:

  • Les amandes: Lors de mon Panca Karma en Inde, afin de nourrir Ojas, la doctoresse nous demandait de prendre tous les matins dix amandes trempées 24h dans de l’eau, puis d’en retirer la peau et de les manger au petit-déjeuner… C’est ce que je continue à faire depuis. Ainsi préparées, et bien mâchées, les amandes sont digestes.
  • Les fruits oléagineux, plus largement
  • Les fruits secs, dont les dattes, les figues, les raisins secs, la noix de coco
  • Le miel
  • Le Ghee (beurre clarifié)
  • Le lait cru (peut être remplacé par des laits végétaux à base d’oléagineux, idéalement faits maison)
  • Les légumes à saveur douce
  • Certains fruits doux soutiennent plus particulièrement Ojas: les mangues, les raisins, les pêches et les avocats
  • Les graines germées
  • Le safran,
  • l’Ashwagandha (plante adaptogène), le Shatavari, l’Amla, le ginseng, la réglisse (pour les quantités, se conformer aux indications sur les emballages)
  • Le Chyavanprash: ancienne formule ayurvédique, sous forme de purée/confiture de fruits et de plantes; contient traditionnellement environ 40 plantes (pour les quantités, se conformer aux indications sur les emballages).
Yoga pour Ojas
 

Pratiquer le yoga pour renforcer l’immunité et Ojas

  • Si possible, faire un auto-massage à l’huile chaude avant de pratiquer.
  • Respirer lentement, profondément, pendant tout le temps de la pratique. Le corps en sera énergisé et le mental grandement calmé. Privilégier les respirations ressourçantes: Anuloma Ujjayi, Anuloma Viloma (Nadi Shodhana, respiration alternée), Prathiloma Ujjayi, Shitali (respiration rafraîchissante), Bhramari (abeille).
  • Globalement la pratique recharge les batteries. Elle ne devrait en aucun cas générer de la fatigue. Il s’agit de soutenir Ojas… non de le brûler ;-) Privilégier une pratique posturale lente, douce…
  • … même si la première partie de la pratique sera plus impliquante que la deuxième, afin de stimuler Agni (le feu digestif) et de drainer l’Ama (les toxines): travail sur l’ancrage et le renforcement en douceur. Les pratiques debout et les postures d’assise renforcent particulièrement l’ancrage.
  • La deuxième partie sera régénératrice: tenue prolongée de postures ressourçantes, pour faire lâcher toutes les tensions, physiques et psychiques.
  • Placer un temps de travail spécifique sur l’espace du cœur, grâce à la correction de la statique, au positionnement des épaules, au dégagement de la région thoracique. Ce travail sera complété avec un travail d’extension progressif, effectué en douceur.
  • Hasta Mudra: Shank Mudra (sceau de la conque), Abhaya Varada Mudra (sceau de la non-peu et de la grâce), Abhaya Hridaya Mudra (sceau du cœur sans peur), Hridaya Mudra (sceau du coeur), Hamsa Mudra (sceau du cygne).
  • Le chant de Bija (Klim, Som, Om, …), Mantras, Bhajans contribue à l’ouverture du cœur. Il développe une certaine qualité de joie, d’amour, apparentée au Bhakti Yoga, ainsi que le contentement.
  • Terminer avec un temps de retrait des sens (Prathyahara) et de méditation.

Quelques suggestions :

Pratique de yoga pour Ojas
 

Vous avez maintenant tout pour nourrir et préserver votre Ojas!
🙏 Michèle

Éléments de bibliographie

  1. Etude de Sundar  Balasubramanian, institut PranaScience, professeur à l’université de médecine de Caroline du Sud, USA.
  2. Yoga & Ayurveda, David Frawley, éditions Turya.
  3. Philippe Maugars, Méditation et réalisation de Soi, éditions Altess.

Cours mensuels Yoga & Ayurveda – Yoga Intégral

Voici les dates et les thématiques des prochains cours mensuels :
  • samedi 23 juillet – 7h30-9h00 – thématique: « Anāhata, Cakra du son non frappé (cœur psychique) »
  • ❌ Pas de cours en août
  • dimanche 25 septembre – 7h30-9h00- thématique: « Viśuddha, Cakra de la purification (plexus laryngé) »
  • samedi 29 octobre – 7h30-9h00 – thématique: « Ājñā, Cakra du commandement par la connaissance (point entre les sourcils) »
  • samedi 26 novembre – 7h30-9h00 – thématique: « Sahasrāra, Cakra des mille pétales (fontanelle) »

Cours déjà passés, disponibles en replays sur la plateforme Yogamrita Yoga chez Soi :

Plus d’info ici:
 

ou s’inscrire directement:

 
 
 
2021 10 17 Email 5 Vayu Zoom
Michèle Lefèvre

Michèle Lefèvre

Professeur de Yoga, formatrice « Yoga & Ayurveda » , conseillère en Ayurveda

«Le yoga est ma passion, et sa pratique quotidienne, ma source d’inspiration. Mon intérêt pour la santé holistique, en découle. Une recherche spirituelle de longue date accompagne ma démarche. J’ai commencé la pratique du yoga à 16 ans, puis de façon quotidienne à l’âge de 25 ans. Je transmets le yoga depuis 1991. J'approfondis et je transmets l’ayurveda appliqué au yoga depuis 2005.»

Formée initialement en Inde, à l'ashram Sivananda, Michèle enseigne le yoga depuis 1991. Après presque 5 années vécues dans les centres de yoga Sivananda (en Europe), en tant que staff à plein temps, elle poursuit différemment son chemin en Yoga. Elle fait une formation sur 4 ans auprès de Yoga 7 (Genève), puis se forme en Ayurveda (American Institute of Vedic Studies, Jiva Institute, Shivani Clinic) et au Natha Yoga, avec Christian Tikhomiroff. Elle crée le blog Yogamrita en 2007, puis quitte la région genevoise pour la Bretagne, où elle commence ses activités en yoga courant 2008. Yogamrita est pleinement devenu une école de formation en yoga en 2014.

En 2018, Isabelle Hernandez s'est jointe à elle. Ce fût une belle rencontre qui nous a donné envie de poursuivre. Aujourd'hui, nous sommes toutes deux formatrices et associées au sein de Yogamrita.

 

Sites internet:

Aller plus loin en présentiel:

Post-Formation Yoga & Ayurveda BLOG - Bas de page ARTICLE 353 x 240 px

Post-formation en yoga (500h) "Yoga & Ayurveda"

L'École de Yoga Yogamrita propose depuis 2017 des post-formations approfondies "Yoga & Ayurveda" sur 2 ans pour professeurs de yoga:

Début de la sixième promotion: 9 janvier 2023
(la 5ème est au complet pour juillet 2022)

  • La formation "Yoga & Ayurveda" est avant tout un enrichissement personnel en yoga et en ayurveda.
  • Elle vous permet de mettre en place une Sadhana yogique et une Dinacharya ayurvédique adaptée à vos besoins.
  • La post-formation vous donne de très nombreux outils pour accompagner vos élèves en cours collectifs et en cours individuels.
  • Vous apprenez à faire des bilans ayurvédiques en toute confiance et à prodiguer des conseils à vos élèves.

Programme de la post-formation | Prochaines dates

 

Aller plus loin (yoga en ligne):

Yogamrita Yoga chez Soi - PACKS ou direct

Retrouvez la pédagogie et les enseignements sur "Yogamrita Yoga chez Soi" avec de nombreuses propositions vidéos.


DIRECT ou REPLAY :

  • Abonnement aux cours mensuels en direct

EN LIGNE et DIFFERE :

  • NOUVEAU : PACK Mantras et Kirtans (3 modules),
  • PACK Yoga Intégral (7 modules),
  • PACK 5 Vayu (5 modules),
  • Modules à l'unité: Hatha Yoga, Pranayama, Hasta Mudra (gestes des mains), Yoga Nidra, Méditation, Mantra et Bija (chant), Satsang, …

Nombreuses vidéos de yoga pour essayer gratuitement.

 

Découvrir "Yogamrita Yoga chez Soi"

Yogamrita sur les réseaux sociaux

Franchement parlé, j’y suis d’abord allée à reculons (c'est Michèle qui s'occupe des pages Yogamrita sur les réseaux)… puis je me suis rendu compte qu’ils sont finalement un complément vivant à la Newsletter et au Blog.
Alors que Yogamrita est sur Facebook depuis des années, Yogamrita est désormais aussi sur Instagram… et c’est tout frais ! ….
Sans oublier la chaîne YouTube. Alors, n’hésitez pas à nous rendre visite et à nous suivre ;-)