A la lecture de cette pensée de Lao Tseu, extraite du Tao Te King, comment ne pas penser aux expériences relatées par certains sages yogi et autres mystiques, lorsque l’état de conscience ordinaire cède sa place à Autre Chose

Tao - calligraphie

« Je scrute le regard et je ne vois rien: j’appelle cela l’Indistinct (yi).
J’écoute et je n’entends rien: j’appelle cela le Silencieux (hi).
Je tâte et je ne trouve rien: j’appelle cela le Subtil (Wei).
Aucune des trois expériences n’apporte de réponse, je ne trouve qu’une Unité indifférenciée.
Elle n’est point lumineuse en haut, ténébreuse en bas.
Indiscernable, on ne saurait la nommer, car déjà elle est rentrée dans le domaine où il n’y a pas d’objet sensible. »

Lao Tseu, Tao Te King, XIV

Mandala de la Sagesse

Source image: By Frédéric Glorieux [GFDL (http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html) or CC-BY-SA-3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/)], via Wikimedia Commons, URL: http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/b/b7/Dao-caoshu.png.
http://www.chine-nouvelle.com/ressources/police-de-caracteres.html