Ces quatre dernières années, j’ai commencé à pratiquer plus régulièrement les Hasta Mudra, les Mudra des mains, qui sont souvent laissées de côté en Yoga. Elles ont une grande profondeur et leurs effets sont puissants…

Montage Padma Mudra

Padma Mudra est l’une des plus belles. C’est le « sceau du cœur »…

Cette Mudra est reliée à Anahata Chakra, le Chakra du cœur.
Sa pratique attire irrésistiblement le mental à l’instant présent…
Elle rappelle à l’âme l’état de pureté originelle, l’amour inconditionnel.

Elle développe la présence à la Conscience, avec un grand « C »…
Elle instille en nous Paix et Amour.
Elle relie l’individu au macrocosme et au Divin…

Le Lotus dans la tradition indienne

Dans la tradition hindouiste, la fleur de Lotus a toujours été un symbole spirituel. Il est aussi utilisé comme symbole de la beauté divine. Par exemple, Vishnu est souvent décrit comme «celui à l’œil de lotus».

Lotus en bouton

Le déploiement des pétales du lotus suggère l’épanouissement de l’âme. L’émergence de sa beauté à partir de ses origines boueuses est une promesse spirituelle bienveillante.

Quiconque dans l’action dédie ses œuvres à l’Esprit Suprême,
en écartant tout intérêt égoïste dans leur résultat,
n’est pas plus atteint par l’erreur (le péché)
que la feuille de lotus n’est affectée par l’eau.

Bhagavad-Gîtâ verset 5.10

Technique de base

Joindre les mains à la hauteur de la poitrine, de sorte à ce que l’intérieur des poignets soit en contact, ainsi que le bord des mains et le bout des doigts.
Les poignets restent en contact tout du long.

Ceci représente le bouton de la fleur de Lotus.

Padma Mudra - fermé

Puis, ouvrir progressivement les mains : seuls les bouts des petits doigts et des pouces restent en contact, écarter les autres doigts autant que possible (mais sans générer de tension sur la durée, bien sûr!). L’ouverture peut se faire sur une respiration… ou très lentement sur plusieurs minutes…

La fleur de Lotus s’est épanouie. Visualiser cette magnifique fleur…

Padma Mudra - ouvert

Faire quelques respirations, profondes, tranquilles et très présentes. Sur une expiration, refermer le Lotus en bouton… Dès qu’on le sent, recommencer, plusieurs fois…

La Mudra, afin de produire tous ces effets, doit être pratiquée pendant une quinzaine de minutes. Mais, elle est déjà bénéfique en deçà.

Padma Mudra et les 5 éléments

Chaque doigt représente un des 5 éléments en Ayurveda. Selon les ouvrages du Dr Vasant Lad:

  • le pouce représente l’Éther, et est relié au cerveau et
  • le petit doigt la Terre, et est relié au coeur physique.

Cette Mudra, représentation de la fleur du Lotus, ou « Roue du Lotus »,  crée une véritable circulation d’énergie entre les éléments, et plus particulièrement entre l’élément le plus terrestre (auriculaire – Terre) et l’élément le plus subtil (pouce – Éther). Voilà qui contribue à la force et à l’équilibre du Mudra:

L’ouverture du cœur, chez les yogis, a tendance à être très « aérienne ». Ici, elle se fait dans l’ancrage à la Terre Nourricière.

NB: Cette nomenclature change parfois selon les sources (p. ex. Gertrud Hirschi dans ses livres utilise une autre nomenclature). Le Dr Vasant Lad me semble être une excellente référence en Ayurveda, très proche de la tradition. Il explique que sa nomenclature est celle de l’Ayurveda. Mais la nomenclature utilisée par Gertrud Hirschi est celle du Hatha Yoga. Elle semble plus courante. Voici donc une seconde interprétation, selon cette autre nomenclature:

  • le pouce représente le Feu
  • le petit doigt l’Eau.

Cette Mudra, crée dans ce cas une circulation d’énergie entre les éléments, et plus particulièrement entre l’élément liquide et l’élément feu (solaire), qui tous deux sont les nourritures premières du végétal et de la fleur de Lotus. Sur le plan psychologique, le feu représente les passions et l’eau les émotions de tous types. Toutes passent par le cœur. Il s’agit ici de les reconnaître et d’ouvrir son cœur, pour les purifier. L’Eau est le principe féminin, lunaire, et le feu le principe masculin, solaire. Ce sont ces deux principes que le yoga cherche à équilibrer.

J’aurais aimé donner une seule explication… mais comme dans tout ce qui touche à l’univers du corps subtil et de l’énergie, il existe des différences selon les textes, y compris les textes anciens. A chacun donc d’approfondir sa pratique et son ressenti…

Propositions de Dharana

La Padma Mudra est complète en soi. Néanmoins, voici quelques Dharana, ou éléments de concentration supplémentaires, que l’on peut ajouter à la Mudra.

1. Bija du cœur

Le Bija Mantra (Mantra semence) de l’Anahata Chakra, le Chakra du Coeur, est « YAM ».

Sur chaque lente inspiration et sur chaque lente expiration, répéter une fois « YAM » mentalement, en ressentant la zone de l’Anahata, au centre de la poitrine.

Ne rien forcer: laisser agir la Mudra et le Bija. Vous êtes simplement témoin de l’épanouissement du lotus en vous… L’expansion de la zone de l’Anahata se fait naturellement, avec le développement de la qualité d’attention et la détente, le lâcher-prise.

2. Le Son non frappé

« Anahata » signifie littéralement le « son non frappé ». Il représente le Son intérieur inaudible. Ce son est la Shakti, le courant du Shabd, le OM originel, qui pulse dans toute la création. Cette vibration extrêmement subtile, devient audible à certains yogi et méditants.

Il est possible, tout en faisant la Mudra, de se connecter à cette vibration universelle, et de la ressentir intuitivement, voire parfois même de l’entendre, de façon plus ou moins subtile. Ceci dépend des jours et de chacun.

Ne rien rechercher de spécial, ni de sensationnel. Juste être dans l’écoute la plus absolue, la plus parfaite.
Il s’agit donc simplement de mettre le mental de côté, le temps de la pratique… Puis, se mettre profondément à l’écoute du Divin, qui vibre en nous, à chaque instant.

3. Padma Mudra en Vrikshasana

Vriksasana en Padma Mudra

  • La posture de l’Arbre est une posture d’équilibre. Elle ancre (Muladhara Chakra), et ce d’autant plus si vous maintenez un léger Mula Bandha (remontée du plancher pelvien).
  • La gestion de l’équilibre concentre le mental, et donc Ajna Chakra.
  • La Padma Mudra ajoute la dimension du coeur, de l’Anahata Chakra. Nous sommes entre Terre et Ciel.

Une jolie combinaison à expérimenter…

Bon yoga!
Namasté

Mandala

Source images:

Lotus fermé: Nelumbo nucifera3.jpg, by Shin-改 (Shin-改’s file) [Public domain], via Wikimedia Commons, http://commons.wikimedia.org/wiki/File%3ANelumbo_nucifera3.jpg
Lotus ouvert (photo utilisée pour le montage): Nelumbo nucifera2.jpg, by Shin-改 (Shin-改’s file) [Public domain], via Wikimedia Commons, http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/d/dc/Nelumbo_nucifera2.jpg

Bibliographie pour la symbolique:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Lotus_sacr%C3%A9

Ouvrage sur les Mudra:
C’est dommage mais il faut le dire: il existe peu de livres détaillés sur les Hasta Mudra en français:
Le livre le plus complet: Les mudras, Gertrud Hirschi, Le Courrier du Livre.