Les auteurs des extraits ci-dessous ne mâchent pas leurs mots pour décrire les maux de l’acidité. Mais il ne s’agit pas d’être alarmiste ni de se faire du souci inutilement! Ce sont des informations à prendre en compte, à approfondir et à mettre en regard de ce que vous vivez.

Symptômes d’un terrain acide [1]

Suis-je concerné? Voici une liste de symptômes qui peuvent être les signes d’un terrain encrassé par les acides (ils n’en donnent pas la certitude absolue bien sûr):

Rhumatismes, goutte, arthrite, polyarthrite, arthrose, ostéoporose, caries dentaires, inflammation des gencives, saignements des gencives, aphtes sur les lèvres et dans la bouche, fissures au coin des lèvres, herpès, eczéma, boutons, varices, angines, rhumes, grippes, sinusites, bronchites, maux de tête, migraine, sensibilité des dents lors de la consommation d’aliments froids, chauds ou acides, sciatique, hernie discale, otites, renvois acides, brûlures d’estomac, brûlures rectales, calculs rénaux et vésicaux, ulcères, dépressions, frilosité, manque d’énergie, fatigue constante, membres lourds, difficultés de récupération après un effort, perte d’énergie et fatigue après les repas, crampes musculaires.

Terrain acide

Notre terrain s’acidifie à cause notamment de notre alimentation et nos boissons qui sont très souvent acidifiantes, tout comme notre mode de vie (stress) et notre respiration (superficielle). Il est par ailleurs bénéfique d’agir sur ces facteurs.
« Parfois, le corps a ses propres déficiences et carences; il peut produire alors plus d’acide qu’il ne devrait. […]
Les acides en excès ont une action agressive, abrasive et corrosive sur nos tissus. » [2]

L’agression par les acides

A cause de leur agressivité ou de leur trop forte concentration, les acides irritent les tissus, provoquent des inflammations douloureuses ou blessent les muqueuses. C’est au niveau des émonctoires que ces phénomènes sont évidemment les plus visibles. [2] Ex. La sueur acide irrite et fait rougir la peau, l’urine acide brûle, …

« La présence d’acide dans notre corps est normale – jusqu’à un certain point – puisque le corps, par son mode de fonctionnement, reçoit et produit nécessairement des acides. Il ne s’agit cependant que de quantités réduites que le corps neutralise et élimine facilement. » [2][…]

« Dans les profondeurs du corps, les acides agissent aussi de manière néfaste. Les muqueuses intestinales sont agressées et rendues poreuses. Par des microlésions ainsi creusées, la pénétration des déchets dans le courant sanguin est facilitée et il en résultera une auto-intoxication progressive de l’organisme.

Rien ne résiste aux agressions des acides, pas même les tissus osseux. Les articulations et les vertèbres sont rongées, cariées et corrodées, provoquant ainsi des arthrites, des arthroses, etc. » [2]

La déminéralisation

« Face à l’agression acide, le corps prélève dans ses tissus les bases minérales nécessaires à sa défense. Les prélèvements répétés et anormalement élevés de minéraux alcalins conduisent à la déminéralisation générale de l’organisme. […]

La diminution des défenses organiques

Fragilisées par la déminéralisation, irritées et agressées par les acides nuisibles, la peau et les muqueuses ne sont plus à même de remplir leur rôle de ligne de défense face aux infiltrations microbiennes. Les microbes pénètrent alors plus facilement dans le corps par les lésions des muqueuses.

La formation de dépôts

Les grandes quantités de minéraux prélevées dans les tissus encombrent et encrassent les organes, surtout les émonctoires. A la longue, ils finissent par s’y accumuler et former des dépôts.

Ces derniers peuvent engendrer des calculs (biliaires, urinaires ou salivaires) ou provoquer la sclérose d’organes (articulations bloquées) […] » [2]

Si vous avez des questions concernant votre état ou des pathologies spécifiques, le mieux serait de contacter un naturopathe, un thérapeute ayurvédique, un nutritionniste ou votre médecin traitant… car je n’aurai certainement pas les compétences pour vous répondre…

mandala

Voici quelques cures détoxifiantes et basifiantes. Comme vous pourrez le constater, ces cures requièrent une diminution de l’apport alimentaire. L’organisme, non surchargé, devient à même de se nettoyer et de se régénérer.


Proposition de cure n°1

Supprimer le repas du soir, pendant une semaine. Le dernier repas sera celui de midi.

Proposition de cure n°2

1er jour: Supprimer le repas du soir. Le dernier repas sera celui de midi.
2ème jour: Supprimer le repas du soir. Le dernier repas sera celui de midi.
3ème jour: Supprimer les repas de midi et du soir.
4ème jour: Supprimer les repas de midi et du soir.
5ème jour: Supprimer tous les repas / jeûne.
6ème jour: Supprimer les repas de midi et du soir. Petit déjeuner: bouillon de légumes, fruits ou crème de céréales*.
7ème jour: Supprimer le repas du soir.
8ème jour: Supprimer le repas du soir.
9ème jour: Reprendre à nouveau tous les repas.

Proposition de cure n°3

Se nourrir pendant 5 jours exclusivement de bouillon de légumes, de fruits, de légumes ou de crèmes de céréales* en alternance.

Repas du matin: bouillon de légumes.
Repas de midi: fruits ou légumes.
Repas du soir: Crème de céréales.

Boire abondamment, de préférence de l’eau chaude ou des tisanes non sucrées! Manger modérément pendant la cure, de même les premiers jours de la reprise alimentaire.


Proposition de cure n°4

Un jour de jeûne par semaine durant l’année (!). Reprise alimentaire le lendemain matin par un bouillon de légumes et un fruit vers 10 heures.



Combien de temps faut-il pour désacidifier l’organisme?

Il est difficile de répondre à cette question. Mais d’après les expériences des auteurs de la brochure, pour une personne ayant une grande accumulation d’acides, il faudra certainement plusieurs années, à condition que la nourriture consommée et le mode de vie soient équilibrés.

Notre état de santé est le résultat de nos actes, de nos sentiments, de nos pensées et de notre nourriture
-> de notre mode de vie.



Pranayama

Une bonne partie des toxines est aussi éliminée par les poumons. De ce fait, mais également pour oxygéner les cellules en profondeur, les auteurs de cette brochure conseillent de faire tous les jours des exercices de respiration profonde, ce qu’en yoga nous appelons la respiration yogique complète.

La respiration alternée, Nadi Shodhana ou Anuloma Viloma est particulièrement indiquée. Voir cet article pour les indications pratiques et les effets de ce Pranayama.


 

* Recette de la crème de céréales (crème de riz)

La crème de céréale est une préparation simple et très alcalinisante qui, pour sa bonne digestibilité, sera indiquée comme petit déjeuner, mais surtout pour le repas du soir. Voilà une préparation bienfaisante … qui change des vieilles habitudes!

Ingrédients pour 4 personnes:

  • 6 tasses d’eau (env. 3 dl par tasse / 1/2 tasse d’eau par c.s. de riz)
  • 12 c.s. de riz complet de culture biologique (3 c.s. par personne)
  • env. 1 à 1 1/2 c.c. de sel marin
  • Huile de tournesol, d’olive ou de chardon, pressée à froid et de culture biologique
  • Tamari (sauce de soja, en magasin diététique)
  • Gomasio (en magasin diététique)
  • Miso (en magasin diététique)

Préparation:

  1. Moudre le riz juste avant la préparation, dans un moulin en pierre si possible. Il m’arrive d’en préparer à partir de flocons de riz complets que je mouds: facile et rapide…
  2. Chauffer l’eau.
  3. Lorsque l’eau est tiède, rajouter le riz moulu en remuant avec un fouet.
  4. Quand l’eau arrive à ébullition, diminuer la chaleur de moitié et continuer à remuer afin d’obtenir une crème homogène.
  5. Saler et réduire la cuisson à feu très doux.
  6. Si nécessaire, rajouter encore un peu d’eau.
  7. Cuire à feu doux et remuer pendant 10 à 15 minutes.
  8. La consistance de cette préparation devrait être semi-liquide. Servir chaud.
  9. Rajouter un peu d’huile, du tamari et du miso dans l’assiette et remuer. Saupoudrer ensuite la préparation avec du gomasio.

Les céréales suivantes sont indiquées pour la préparation d’une crème de céréales: riz, sarrasin, avoine et orge.

La crème de céréales a la propriété de lier les déchets métaboliques, qui seront éliminés par la suite. Cette préparation peut de ce fait assainir la flore intestinale.

Crème d'avoine
Les flocons d’avoine aux raisins:
une recette assez proche de la crème de céréales … et une alternative occasionnelle.


Les compléments alimentaires alcalinisants

En cas de troubles de santé liés au déséquilibre acido-basique, le recours à une préparation alcalinisante pourra se révéler judicieux pour corriger le terrain.

Mais n’oublions pas de remédier à la source de ces troubles!


Sources

(1) Source pour les cures: Adaptation libre à partir de la brochure « Équilibre, Vitalité, Santé: Réflexion sur l’équilibre acido-basique ». Brochure informative publicitaire publiée par l’Equilibre Vital, marque qui produit des compléments alimentaires basifiants.
(2) L’équilibre acido-basique : Source de bien-être et de vitalité, Christopher Vassey, Éditions Jouvence, 1991
(3) Acide-base : une dynamique vitale : Pour une qualité de vie équilibrée, Dr. Philippe-Gaston Besson, Éditions Trois Fontaines, 1991