Quelques nouvelles: le premier stage de la formation de professeurs de yoga a bien débuté le 26 octobre dernier. Quasiment tout était prêt, avant mon voyage en Inde… mais tout de même, quel moment!

J’avais organisé une cérémonie d’ouverture de la formation toute simple: les flammes de quinze bougies brillaient pour le groupe. J’ai fait une introduction afin de présenter le stage. J’en ai tiré quelques mots pour les partager ici:

« C’est une belle aventure qui commence…

Tout au long de la formation, gardez votre motivation première… mais oubliez vos attentes du début.

Vous allez étudier et travailler le yoga… mais vous allez aussi sentir que « le yoga vous travaille ».

Tant et si bien que vos attentes d’aujourd’hui ne seront pas forcément celles de demain. Acceptez et embrassez cela: la possibilité d’un changement.

Le yoga est un état d’harmonisation ultime. Mais le yoga, en-deçà de cette expérience rare, c’est aussi un outil de transformation, un ensemble de pratiques qui, bien utilisé, peut conduire chacun vers le meilleur de lui-même. »

Le groupe de la formation comprend 12 femmes et 3 hommes, âgés de 30 à 60 ans. Au-delà des âges et des expériences diverses du yoga, le groupe est empli de curiosité d’apprendre et dégage une énergie chaleureuse. Je connaissais déjà les 15 stagiaires, qui ont tous déjà suivi un ou plusieurs stages avec moi. Ce qui était palpable, c’était la bonne volonté de chacun pour que tout se passe bien. Dans le groupe, plusieurs participants enseignent déjà le yoga, certains sont même déjà des enseignants professionnels. Ceci enrichit encore les échanges.

FOrmation de professeurs de oyga avec l'approche ayurvédique - La salle - Michèle Lefèvre

Je n’ai pas pris de photos pour illustrer l’ambiance de cette première. J’étais trop occupée, à chaque instant, par une multitude de choses à faire et d’échanges… Le gîte se situe en pleine nature, dans un écrin de verdure…

Gîte de Kerlouérien

A défaut de pouvoir partager de « vraies » photos de la formation, voici, la salle, un jour de printemps, où nous sommes venus faire un test d’installation des tapis de laine.

Formation de professeurs de yoga - essai d'installation de la salle de yoga

La salle de pratique est chaleureuse. J’apprécie sa clarté et son confort (chauffage au sol et poêle à bois). Rachel, l’une des stagiaires avait confectionné pour chacun un drap sur mesure, afin de couvrir les tapis de laine, que nous avions prévus, à mettre en-dessous des tapis de yoga, pour plus de confort sur le carrelage. C’est très réussi, pratique et confortable…

Les alentours du gîte inspirent au calme et au recueillement. Voici la vue devant le gîte, au fond de la prairie où paissent quelques vaches, à une centaine de mètres des bâtiments:

Paysage devant le gîte de Kerlouérien

Le programme d’octobre 2014 (premier stage de 5 jours) a permis à chacun de découvrir les multiples aspects de la formation.

Les stagiaires ont aussi découvert deux autres de leurs formatrices:

Annemarie Hebeisen

Annemarie Hebeisen, enseigne l’anatomie du système locomoteur de manière vivante. C’est une matière qu’elle peaufine avec pédagogie depuis des années, à la lumière de ses vastes connaissances. Étant elle-même professeur de yoga, elle a illustré de nombreux les points d’anatomie spécifiquement pour de futurs enseignants.

Isabelle Hernandez

Isabelle Hernandez, thérapeute en ayurveda,  incarne sa passion pour l’Ayurveda. Elle est intervenue pour l’Ayurveda et pour l’introduction au yoga thérapeutique. Son approche de l’ayurvéda, très pragmatique, est sans cesse illustrée d’exemples parlants ou de mini ateliers. Tout ceci a permis à chacun d’intégrer les concepts de base de l’Ayurveda et de la yoga-thérapie.

Belle expérience donc. Personnellement, j’ai surtout mesuré la dimension humaine qu’allait prendre cette belle aventure sur quatre ans. Et je m’en réjouis.

Aujourd’hui, je suis en train de préparer le week-end de décembre qui approche, puisqu’il aura lieu les 12, 13 et 14 décembre…

A bientôt,
Namasté!