Dans le numéro 211 (décembre 2019) du Journal du Yoga vous trouverez le sixième article de la série sur les Nava Rasa et sa pratique du yoga. Sa thématique est le Rasa Raudra, la colère. Il fait suite aux précédents articles sur les 9 Rasa (Nava Rasa) du Journal du Yoga. Ci-dessous, je donne des informations complémentaires au texte publié sur le Journal du Yoga et ajouter une pratique de yoga (pdf) plus longue que celle sur le magazine.

Raudra, la Colère, est une émotion rajasique, liée à l’élément Feu. Elle se manifeste sous différentes formes, de la frustration ou l’irritabilité, jusqu’à la furie, qui peut conduire à la violence. La Colère engendre une dépense en énergie conséquente. Swami Sivananda disait d’elle qu’elle affecte profondément le corps subtil.

Rasa associés à la Colère

Peter Marchand explique que tout Rasa possède des Rasa associés. Voici les Rasa associés à Raudra, la colère:

Rasa amis de la colère : la peur
La colère naît de la peur de quelque chose qui n’est pas en accord avec les valeurs de la personne ou avec quelque chose qui ne rentre pas dans le cadre de ce que la personne considère comme rassurant, « normal » ou acceptable. La colère peut donc aussi naître de la peur de la différence.
Harish Johari explique que lorsque les attentes ne sont pas remplies, l’ego peut ressentir qu’il a été négligé ou traité incorrectement; c’est la base de la colère.

Rasa ennemis: la joie, l’amour, l’émerveillement
Lors que l’on vit pleinement des Rasa comme la joie, l’amour ou l’émerveillement, il n’est pas possible de se mettre en colère en même temps. Donc la colère est une émotion qui éloigne la joie, l’amour et l’émerveillement.

Rasa produits: la tristesse
Après la Colère surviennent le sentiment de séparation et la tristesse.

La Colère peut blesser car elle contient une part de violence destructrice, source de Karma négatif. En ce sens, il convient donc de la connaître (et de la reconnaître) pour la maîtriser. 

Les pensées de Colère nourrissent la Colère, telles des Mantra.

La colère selon Swami Sivananda

Dans son livre « La pratique de la méditation », Swami Sivananda Sarasvati place la colère comme étant le premier obstacle mental à la méditation:

« Quand le désir d’un homme n’est pas satisfait, celui-ci se met en colère; alors son mental devient confus; il perd la mémoire et l’intelligence; il périt. L’homme en colère dira n’importe quoi, agira n’importe comment (…) l’homme en colère n’est plus, à ce moment, maître de lui; il est la proie de sa colère; celle-ci est une véritable force cosmique (shakti ou devi). (…)
Si un homme vous injurie, efforcez-vous de rester calme; supportez l’insulte, vous y gagnerez en force.
Commencez par faire échec à vos impulsions ou émotions. Chaque fois que paraît le risque d’un accès de colère au cours d’une discussion, cessez de parler. Efforcez-vous toujours de vous exprimer avec douceur, avec des paroles paisibles, que vos paroles soient de velours et vos arguments d’acier; mais si vos mots sont durs, la discorde s’en suivra.
Si vous avez des difficultés à maîtriser votre colère, éloignez-vous tout de suite et faites une promenade d’un pas alerte. Buvez sur le champ une gorgée d’eau froide. Modulez OM à haute voix pendant dix minutes. (…)
La colère maîtrisée peut se transformer en une énergie capable de mouvoir l’univers, elle devient la plus haute forme de l’énergie (ojas) (…) Si l’aspirant est parvenu à vaincre sa colère, il a accompli la moitié de sa sadhana. »

Pistes pour pacifier la colère en yoga

La pratique du Hatha Yoga peut contribuer à conscientiser, pacifier, canaliser la Colère. Pour cela, on peut:

  • Privilégier les pratiques développant les Rasa « ennemi » de la colère: le Rasa Joie, le Rasa Amour, le Rasa Émerveillement (voir les articles et pratiques de yoga proposées pour ce 3 Rasa).
  • Faire quelques pratiques spécifiques pour libérer stress et colère: Hakara Kriya, Simhasana (le Lion), Nasarga Mukha Bhastrika, Bhujangini Mudra et d’autres exercices suggérés dans la pratique de yoga ci-dessous. Mais ne jamais faire que ces pratiques-ci!
  • Toujours terminer par des pratiques de yoga rafraîchissantes, lunaires: postures couchées, flexions avant douces, Yin Yoga, Pranayama rafraîchissants.
  • Développer patience, présence & acceptation à ce qui est, pendant toute la durée de la pratique.
  • Favoriser une détente profonde, ainsi que l’unification corps/esprit.
  • Rechercher des pratiques de lâcher-prise et de ressenti, et notamment les pratiques en lien avec Svadhisthana (2e Chakra).
  • Apprivoiser la douceur de l’espace d’Anahata Chakra (4e Chakra).
  • Purifier le mental sous forme de chant de Mantra (Japa). Répétition mentale ou à haute voix.
    Bija rafraîchissants: Aum, Aim, Shrim, Som, Sham, …
    Mantra de la Lune: Om Som Somaya Namah
    Om Sham Shrim Shraum Saha Chandraya Namah
    (audios mp3 de ces Mantra chantés)
  • Faire le choix conscient d’ aller vers le meilleur de soi
  • Pratiques d’«échange» univers intérieur/univers extérieur: respiration profonde consciente (« je prends » sur l’inspir / « je donne » sur l’expir), Padma Mudra en dynamique, …
  • Svadhyaya (connaissance de soi). Investiguer toujours: qui suis-je? qui se met en colère?, comme cela fonctionne-t-il?, trop d’attentes? Acter pleinement l’impermanence des choses, des Rasa, …
  • Méditer tous les jours et suffisamment longtemps…
Variante d’Ekapada Viparita Karani

Pratique de yoga pour pacifier Raudra, la Colère

Pour terminer, voici une version « augmentée » de la pratique de yoga pour pacifier Raudra du Journal du Yoga.

Séance de yoga Yogamrita pour la Joie

« Raudra, pratique de yoga pour pacifier la Colère » (pdf)

Elle est destinée à des pratiquants de yoga de niveau intermédiaire à avancé.

L’article à l’origine de ce texte est paru dans le Journal du Yoga n°211 le 5 décembre 2019.
Abonnez-vous sur www.lejournalduyoga.com.
Afin de respecter le délai souhaité par l’éditeur, vous retrouverez ici le lien sur l’article complet du Journal du Yoga dans un mois, donc courant janvier 2020.

Bon yoga, Om
Michèle

* The Yoga of the Nine Emotions, Peter Marchand, Destiny Books. Ce livre a été écrit sur la base d’enregistrement des conférences de Harish Johari, professeur, auteur, artiste, reconnu en matière de Yoga, Tantra et Ayurveda.