Dans le numéro 209 (octobre 2019) du Journal du Yoga vous trouverez le quatrième article de la série sur les Nava Rasa avec sa pratique du yoga. Il présente le Rasa Adbhuta, l’Émerveillement et fait suite au précédent article du numéro 208: Nava Rasa: Hasya, Rasa ou saveur de la joie. D’ici à courant novembre 2019, vous retrouverez ici le lien sur l’article du Journal du Yoga sur Adbhuta.

En guise de complément au Journal du Yoga, ajoutons qu’Adbhuta, la pratique de l’Émerveillement, peut devenir un exercice quotidien.

Peter Marchand explique que le sentiment d’Émerveillement n’est possible que lorsque l’on reconnaît sa propre ignorance. Il propose deux clés pour inviter Adbhuta dans son quotidien:

  • « Voir l’extraordinaire de l’ordinaire »
  • « Accepter humblement le mystère de la normalité »

L’Émerveillement se produit très souvent au début du cheminement spirituel, ou voyage pour comprendre le mystère de la vie.

L’Émerveillement permanent, c’est:

  • refréner complètement de l’idée de connaître ou comprendre, lorsque quelque chose se présente à nous,
  • ne jamais avoir d’attente en rien,
  • suivre le rythme de la vie, sans choisir de direction particulière.

Cette attitude est quelque peu extrême requiert d’être libéré de la peur et de tout engagement vis-à-vis de la société.

Une façon plus facile de travailler Adbhuta pourrait être:

  • de ne pas nier que l’on ne comprend pas,
  • de ne pas prendre position contre ce qui est au-delà de son entendement.
Kapalasana, posture du crâne ou Trépied

Pistes pour explorer l’Émerveillement sur le tapis

Pour toucher à l’Émerveillement, il est essentiel de refuser la pratique du yoga mécanique! Chaque mouvement, chaque posture se vit en conscience, dans une présence si totale, qu’elle met « hors du temps ». On entre alors dans le souffle et le corps devient un espace sacré. On peut aussi apprendre de nouveaux chants, postures, souffles… ou, mieux encore : développer l’esprit du débutant dans chaque pratique connue ! Pratiquer sans prise de tête, de façon ludique. Privilégier les équilibres, les extensions, tout ce qui ouvre le cœur, que tout ce qui engage à la fois le corps et l’esprit (posture + Bija (son), posture + Drishti (regard), posture + souffle spécifique, …) Voici une pratique, qui se veut (un peu) inhabituelle, afin de connecter à l’Émerveillement.

Pratique de yoga pour inviter Adbhuta, l’Émerveillement

Pour terminer, voici une version « augmentée » de la pratique de yoga pour se connecter à l’émerveillement du Journal du Yoga n°209. C’est une pratique pour personnes en bonne condition physique. Elle est destinée à des pratiquants de yoga de niveau intermédiaire à avancé.

Séance de yoga Yogamrita pour la Joie

« Adbhuta, se connecter à l’Emerveillement » (pdf)

L’article à l’origine de ce texte est paru dans le Journal du Yoga n° 209 le 5 octobre 2019. Abonnez-vous sur www.lejournalduyoga.com

Bon yoga, Om
Michèle

* The Yoga of the Nine Emotions, Peter Marchand, Destiny Books. Ce livre a été écrit sur la base d’enregistrement des conférences de Harish Johari, professeur, auteur, artiste, reconnu en matière de Yoga, Tantra et Ayurveda.