« La meilleure manière d’être conscient de ses rêves la nuit est d’abord d’être conscient de ses rêves le jour. Dans l’état de veille, je passe la plupart du temps à rêvasser, « perdu dans les pensées », Si je n’en prends pas conscience maintenant, cela n’arrivera jamais pendant le rêve nocturne. Cela étant dit, le yoga tantrique propose des pratiques pour favoriser la pleine conscience dans l’état de rêve. A la différence du rêve dit « lucide » Yoga-nidrâ, ou dans ce cas Svapnayoga, n’a pas pour ambition de « maîtriser ou réaliser ses rêves », et ainsi d’entretenir le sens du moi et de grossiers désirs. Yoga-nidrâ invite simplement à prendre conscience que je rêve quand je suis en train de rêver. C’est, en Soi, largement suffisant. »

Pierre Bonasse

Yoga-nidrâ, Pierre Bonasse, Editions Almora, Spiritualités vivantes, 2015