En 2014, j’ai été contactée sur le blog par Nathalie Gyatso. Elle avait posté des commentaires sur mon article à propos de Gomukhasana, la posture de la tête de vache.

Elle m’y expliquait qu’elle était en train de réaliser des dessins de postures aux noms d’animaux. Son idée était originale: elle souhaitait contacter ceux qui avaient écrit ou qui souhaitaient s’exprimer à propos de l’expérience et du ressenti dans ces postures. Elle avait pour projet de partager dans son livre l’expérience de ceux qui les « pratiquent avec assiduité depuis un certain nombre d’années, et en comprennent la particularité, ressentent ce qu’il faut en goûter ».

Yog'Art Yoga'Animal page

Je manquais de temps pour écrire spécifiquement pour elle. Mais je lui ai dit qu’elle pouvait citer des extraits du blog, sans réserve. Je ne pouvais qu’accepter, tant son initiative me paraissait originale et emplie de dimension humaine, dans ce recueil de partages.

Aujourd’hui, le livre « Yog’art Yog’animal » de Nathalie Gyatso est paru. C’est un bel aboutissement. Dès que Nathalie m’a contactée à ce sujet, je l’ai commandé chez Almora. J’ai tout de suite aimé sa présentation: c’est un livre d’art, sur du beau papier, à la mise en page soigné. J’ai aussi aimé la « patte » de l’artiste: son trait, ses aquarelles, sa sensibilité yogique… ainsi que les jeux de texte qui viennent littéralement faire « prendre les postures » aux mots.

Yog'Art Yoga'Animal page 46

Merci aussi à Nathalie, qui m’a largement citée dans son ouvrage.

Voici ce qu’en disent les éditions Almora, sur leur site, qui diffuse le livre:

« Cet ouvrage se propose d’aborder le yoga au niveau du vécu et non de l’exécution, au niveau du sensible, du ressenti et non de la technique.

Menant une réflexion sur les asanas portant un nom d’animal, l’auteur, Nathalie Gyatso, lance son trait d’une grande pureté dans l’illustration de ces postures, et s’interroge: s’agit-il à travers les postures de nous relier à notre être animal?
Celui-ci est-il proche de l’état d’unité que le yoga nous invite à retrouver ? Où est-il l’état primitif qui mène au rêve du divin?
Nathalie Gyatso est chercheuse dans le domaine de l’art contemporain tibétain (doctorat de la Sorbonne) après avoir pratiqué l’art des thangkas durant sept années auprès de maîtres réfugiés en Inde. Professeure agrégée d’arts plastiques, elle a suivi une formation de professeur de yoga.
Magnifique livre illustré de dessins aquarellés et de calligrammes qui schématisent les postures. »

Mais plutôt que d’en parler, je vous ai partagé les images reçues de Nathalie… En vous souhaitant d’agréables moments avec cet ouvrage, si vous êtes amené à le prendre entre vos mains.

Namaste
Michèle

Yog'Art Yoga'Animal page 50

Yog'Art Yoga'Animal page 51

Yog'Art Yog'Animal: couverture