Chers tous,

A la veille de mon départ pour l’Inde, je salue tous les lecteurs du blog et amis de Yogamrita.

namasta_bharata_2016

Cette année 2016 a été particulièrement chargée. Il est temps pour moi de faire une pause, tant pour l’esprit que pour le corps, qui en a besoin.

Je commence une grande réflexion sur la suite à donner aux activités de l’école de yoga Yogamrita. Je vais penser aux orientations souhaitées, non tant par mes amis yogis, demandeurs de formations de professeurs de yoga, qu’aux orientations qui me semblent entrer en résonance avec les stages de 2016, d’une belle intensité, et mes aspirations profondes. En effet, je me rends compte qu’il m’importe plus que tout de transmettre le yoga que je pratique et de me donner le temps pour cette pratique. Cela a toujours été la clé de voûte de ma transmission.

Or les exigences de la mise sur pied de la formation de professeur de yoga m’obligent à me concentrer sur de nombreuses tâches administratives… mais aussi à mettre en partie de  côté ce que je considère comme le cœur de mon enseignement, au profit d’un programme plus scolaire aux exigences plus strictes.

Au vu du public de mes stages (2/3 de professeurs de yoga environ), je souhaite m’adresser de plus en plus à cette catégorie de personnes, ainsi qu’à tous ceux qui souhaitent approfondir leur yoga, en mettant en place une pratique un peu plus intensive dans leur vie. Ce projet aura pour nom « Yoga Sadhana ». Il pourrait constituer une post-formation à part entière, en Yoga Intégral, sur un an ou 2 ans… ou un approfondissement personnel modulable, ouvert à toute personne motivée.

La formation de la promotion 2014-2018 va se poursuivre, bien évidemment. Mais la conséquence de cette réflexion pourrait être l’abandon temporaire ou définitif de toutes nouvelles promotions de formation de professeurs de yoga sur 4 ans. J’ai conscience de la portée de mes mots et je suis très en pensée avec les nombreuses personnes m’ayant contactée à propos de la formation, depuis 2 ans. Si je renonce à lancer d’autres formations, je leur recommanderai de faire une formation ailleurs… puis de revenir vers Yogamrita, pour une post-formation (les personnes actuellement préinscrites à la formation seraient bien entendu prioritaires). Une formation en yoga n’est qu’un tremplin. De très nombreuses écoles proposent ce travail. La vie entière permet ensuite d’avancer.

La formation avec l’approche ayurvédique est un beau projet… mais son intensité me semble trop grande, tant la matière est vaste. Je pense qu’il serait plus judicieux de proposer l’approche Yoga et Ayurveda dans le cadre d’une post-formation. C’est d’ailleurs en réflexion. J’envisage le lancement d’une post-formations Yoga et Ayurveda sur 2 ans, avec Isabelle Hernandez. C’est un beau projet qui nous tient très à cœur. La première promotion devrait en principe démarrer durant l’été 2018…

Je vous assure que je fais et je ferai toujours au mieux, dans l’intérêt de tous. La transmission du yoga est, et demeure pour moi le cœur de ma vie active et intérieure.

Il me reste à vous dire à bientôt, sur le blog.
Je resterai connectée pendant ces 55 jours… à doses homéopathiques. De retour le 28 octobre 2016.

Om Shanti

Michèle – Janaki