La Shank Mudra a été proposée dans la récente vidéo d’un enchaînement de Hasta Mudras ainsi que dans cet autre article du blog sur les Hasta Mudras pour Anahata Chakra (la région du coeur).

Shank Mudra

Pratiquer la Shank Mudra

C’est une Mudra très agréable et facile à pratiquer:

En position assise, placer la main gauche, doigts les uns contre les autres, devant le sternum. Attraper le pouce de la main gauche avec les quatre doigts de la main droite. L’extrémité du pouce droit touche l’extrémité du majeur gauche (ou plus rarement l’index, élément de l’Air).

Détendre les épaules et l’abdomen. La colonne vertébrale s’allonge doucement. Amener la conscience sur la respiration qui est naturelle.  Plonger progressivement dans l’immobilité et le silence. Être à l’écoute du silence… ou répéter intérieurement le son « Om » ou le son « Ham ».

En 5 minutes déjà, cette Mudra diffuse des effets apaisants. Elle a l’avantage de pouvoir être tenue longtemps, le temps d’une méditation (30 à 45 minutes par exemple).

Effets de la Mudra de la conque

Hasta Mudra: correspondace des diogts et des 5 éléments

La Shank Mudra, ou Mudra de la conque, est en lien avec l’élément « Akash », l’Espace. Si le majeur est le doigt de l’élément Espace, le pouce, lui est le doigt de l’élément Feu.

Ainsi, à gauche, le Feu est « enveloppé », comme protégé ou « dominé ». A droite, l’extrémité du pouce (Feu), en contact avec l’extrémité du majeur (Espace), vient activer l’élément Espace.

La philosophie du Samkhya, commune au Yoga et à l’Ayurveda, rattache l’Espace au principe sonore et à la voix, ainsi qu’à la capacité d’expression.

Le Yoga tantrique, lui a naturellement localisé l’Éther dans le corps subtil au niveau du Vishuddha Chakra, le Chakra de la gorge.

La Shank Mudra apaise et rassure. On dit aussi qu’elle élimine les problèmes de gorge, améliore la qualité de la voix et diminue les défauts du langage, tels que le bégaiement.

Selon Cain Carroll, la Shank Mudra est aussi en lien avec l’énergie Ojas: elle nourrit l’énergie des reins, et les gonades (glandes sexuelles). De plus, elle nourrit aussi Asthi Dhathu, le tissu osseux et les cheveux.

Certains ouvrages notent une amélioration de la respiration. C’est sûr que le simple fait de relaxe, le diaphragme se détend et la respiration se fait mieux…

Cain Carroll, lui, note encore une connexion avec le centre du nombril (Nabhi, Manipura Chakra). Ainsi, la Mudra améliorerait la digestion et augmenterait l’appétit.

Sur le plan ayurvédique, le Dr Dhiren Gala ajoute encore que la Shank Mudra a tendance à faire diminuer le Dosha Pitta (ce qui va plutôt à l’encontre de la remarque de Cain Carroll) au profit de Kapha (j’expérimente effectivement que cette mudra stabilise sur tout les plans). Ce même médecin parle d’une augmentation de Vata… or je perçois, dans ma pratique, exactement le contraire!

De manière générale, au sujet des effets de cette Mudra, je ferais la remarque générale suivante: la Mudra calme le système nerveux parasympathique. De ce fait, les capacités de récupération, ainsi que fonctions digestives, d’assimilation et de construction des tissus, sont améliorées.

A propos de la conque

Ce magnifique coquillage est utilisé dans nombre de rituels en Inde. Pour cela on brise sa pointe et c’est par là que l’on souffle dedans. Son son est admirable et plus la conque est grande, plus il devient profond. Le son dépend donc beaucoup de la taille du coquillage. Je vous propose d’écouter la son de conques de petite taille sur Youtube, pendant la cérémonie d’Arati à Varanasi (Bénarès):

La conque est bien sûr avant tout un mollusque à l’incroyable et majestueuse coquille. Cette dernière fait l’objet d’une symbolique intéressante.

A propos de la Shank Mudra, Gertruc Hirschi explique dans son livre « Les Mudras, le Yoga au bout des doigts » que la conque représente le temple intérieur où brille la lumière du Soi, notre nature profonde et sacrée.

Conque - Shank Mudra - Yogamrita

Dans l’hindouisme, elle est l’attribut du Dieu Vishnu. Wikipedia explique qu’elle est « le symbole de la création, elle vient de l’Océan primordial, sa spirale interne exprime l’expansion, le son qu’elle produit est l’image du son primordial ». Wikipedia rajoute qu’il est expliqué que Vishnu, avec la conque, lancer un appel aux croyants se consacrent plus à la recherche du Soi.

Toujours selon Wikipedia, le son du Shankha représente le chuchotement de la conscience intérieure qui appelle à arrêter la vie matérielle faite de passions et donc de déception…

La conque est aussi devenu un symbole de l’ordre social, voire même du pouvoir (on sonne la conque avant la bataille).

Sinon, son aspect rappelle le sexe féminin, et peut prendre aussi une connotation érotique.

Sa douceur et le côté secret de sa structure interne en spirale ramène au côté féminin de l’humanité, intérieur, à celui du ressenti, des émotions, du subconscient, …

Mais tout ceci n’est donc que « chuchotement du mental ».
L’essentiel réside dans la pratique… alors bon yoga!

 

Mandala de la Sagesse

Sources images:

http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Sea_shell_%28Trinidad_%26_Tobago_2009%29.jpg