Voici une histoire de grenouilles… qui nous amènera ensuite à parler « saboteur », engagement, audace et courage!

Il était une fois, une tour de verre, toute neuve, sur laquelle se reflétaient le ciel, le soleil et les nuages. Pour son inauguration, la ville organisa une course des plus inhabituelles… Les grenouilles en étaient les vedettes! La première qui parviendrait à gravir la tour de verre jusqu’à son sommet remporterait l’épreuve et les honneurs!

Au pied de la tour, sous la banderole de départ, des centaines de grenouilles, en rangs serrés, toutes concentrées sur leur objectif, attendaient le sifflet du départ. Mais déjà s’élevaient de la foule des murmures qui se transformèrent progressivement en huées:

– « Jamais elles n’y parviendront: elles sont bien trop petites! »
– « Quelle idée! C’est ridicule! »
– « Elles ne vont pas résister à une montée si longue, sur une paroi aussi lisse! C’est une catastrophe annoncée… »
– « Les grenouilles vont se casser la figure! »

Voyant la tournure des événements, certaines grenouilles renoncèrent d’emblée.

Les organisateurs lancèrent tout de même le coup de sifflet du départ… Les plus vaillantes des grenouilles bravèrent le tumulte des spectateurs et entamèrent la grimpée. Elles y mirent toutes leurs forces… Mais, une à une, elles abandonnèrent la course, … et renoncèrent à l’aventure. Les badauds hochaient de la tête en voyant cela, et certains partaient déjà. C’est alors qu’un enfant, les yeux rivés vers le sommet de la tour, s’exclama:

 » Il y en a une qui est arrivée tout en haut! »

Surprise générale…

La grenouille victorieuse fut accueillie sur le toit de la tour et redescendue, avec maints égards, par ascenseur, bien entendu… Elle fut acclamée, comme il se doit. Puis, après lui avoir accordé les félicitations d’usage, la foule et les grenouilles se dispersèrent.

Alors, interloquée, une grenouille spectatrice encore présente, s’approcha de la grenouille gagnante et lui demanda:

– « Bravo pour cette course magnifique!
Comment se fait-il que tu sois la seule à avoir réussi cette ascension? »
– « … » (pas de réponse)
– « Je suis stupéfaite par ta force, ta détermination et ton courage! As-tu un secret? »
– « … » (pas de réponse)

Alors, une autre grenouille, à proximité, lui répondit:

– « Laisse tomber: elle est sourde! »

Mandala de la Sagesse

Il fait bon parfois d’être sourd aux commentaires et « conseils avisés », lorsque l’on a les yeux rivés sur les étoiles!

J’ai ri à la lecture de cette histoire et me suis dit que nous avions reçu pas mal de conseils bien intentionnés, il y a environ 8 ans. Si nous les avions écoutés, nous serions toujours bien sagement à nos places de travail et n’aurions pas saisi la chance de changer de vie comme nous l’avons fait…

Mandala de la Sagesse

Le « Saboteur »

Mais les « bons conseils » et les « commentaires bien intentionnés » n’émanent pas toujours du dehors: ils proviennent souvent aussi d’une petite voix intérieure, frileuse et répétitive. Le projet a beau être bon et avoir été revu dans tous les sens, la petite voix vient le remettre en question:

Je me dis souvent qu’elle émane du « Saboteur ».
Existe-il en moi, un… « auto-saboteur »?
Qu’exprime-t-il?
Une appréhension au changement?
Un doute – réel ou imaginaire – face à mes capacités?
Un manque de confiance? Des peurs?

Une chose est sûre: le saboteur n’est qu’une construction mentale, une sorte d’épouvantail conçu par moi-même, pour n’effrayer que… moi-même!
Il est le résultat d’habitudes de pensée négatives.

Mandala de la Sagesse

L’engagement

Dans son poème, « L’engagement » (déjà publié ailleurs sur ce site), Goethe, très conscient de ces freins, partage :

Tant qu’on ne s’est pas engagé, persistent l’hésitation,
la possibilité de se retirer, et toujours aussi,
dès qu’il s’agit d’initiative ou de création, une certaine inefficacité.

Il y a une vérité élémentaire dont l’ignorance a déjà miné
nombre de grandes idées et de plans merveilleux :
c’est que dès l’instant où l’on s’engage,
la Providence intervient, elle aussi.

Il se produit toutes sortes de choses
qui autrement ne se seraient pas produites.
Toute une série d’événements jaillissent de la décision,
comme pour l’appuyer
par toutes sortes d’incidents imprévus,
de rencontres et de secours matériel,
dont on n’aurait jamais rêvé qu’ils puissent survenir.

Quoi que vous puissiez faire,
quoi que vous rêviez de faire,
entreprenez-le.
L’audace donne du génie, de la puissance, de la magie.
Mais commencez maintenant.

Goethe

Mandala de la Sagesse

Le courage et l’audace

La Hatha Yoga Pradipika, traité de  (« La Petite lumière sur le Hatha Yoga ») cite six facteurs de réussite pour le Yogi qui s’engage sur la voie de la Sadhana (pratique):

  1. l’énergie, le courage, la décision
  2. l’audace, la promptitude
  3. la patience dans l’effort
  4. la connaissance de la vérité
  5. la  foi dans les enseignements
  6. l’abandon des relations aux personnes opposées à la pratique.

Les deux premiers facteurs reflètent clairement des forces de l’homme (ou la femme) d’action. Si l’on mesurait – vraiment – toutes les difficultés et tous les aléas du cheminement yogique vers le meilleur de soi, voire vers la réalisation du Soi, qui s’engagerait? Probablement pas grand monde, pour ne pas dire personne.

Accepter de se lancer sur cette voie intérieure, sans en connaître tous les tenants et les aboutissants, c’est un acte de foi.

Dans le cas du yoga, l’objectif ultime, par définition, dépasse la condition et l’entendement humains. Cependant, la simple pratique du yoga, et le cheminement au jour le jour qui en découle, au-delà des alternances, des hauts et des bas, devient sujet d’émerveillement et de joie…

Et cela, c’est déjà une part de la Providence!

Namasté

Mandala de la Sagesse

Source image: http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Gladiator_frog_Osa.JPG. Gladiator tree frog (Hypsiboas rosenbergi) at night in Lapa Rios, the OSA Peninsula, Costa Rica. 24 February 2013, 02:55:44. By Charlesjsharp (Own work) [CC BY-SA 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons.

Histoire de la course des grenouille: Je vous ai raconté cette histoire de grenouilles, à ma façon, après avoir lu diverses versions sur  internet.