Pendant cet espace de « vacances », durant lequel le blog est « en sommeil », j’en profite pour vous partager un joli texte écrit par Jean Lechim, à propos des Yoga Sutra  de Patanjali.

PLage à Trégastel (Côtes d'Armor)

« Là, suspendu dans l’incessante mouvance de la terre et des cieux, il vit, il toucha, il huma, il goûta, il entendit, il connut : 

Dans le monde des formes, rires et larmes constamment se succèdent.

Et il sut : il ne pouvait rien sur l’ordre des choses, mais tout sur la manière de le vivre. Bonheur ou malheur dépendaient de lui.

Et il en prit la responsabilité. Il devint le sadhaka, le pratiquant.

  • La pratique de l’éthique (yamas) et de l’ordonnance du caractère (niyamas) pacifia ses émotions.
  • La pratique des postures (asanas) et de la maîtrise des énergies (pranayama) purifia son corps.
  • La pratique du contrôle des sens (pratyahara) fit taire le monde.
  • La pratique de la concentration (dharana) et de la méditation (dyana) apaisa les vagues de son esprit.

Et il se fondit dans le tout, il reposa enfin dans sa propre joie (nirvana),
cette félicité qui ne naît de rien et se suffit à elle-même :

SAMADHI »

Je vous propose de visiter et lire la page de son site, sur laquelle je l’ai trouvé: c’est ici>>

Namaste