Quelques astuces pour éviter les crampes et les faire passer au plus vite

Voilà quelque chose que l’on apprécie pas vraiment, pendant une séance de yoga… que faire?

Une crampe, qu’est-ce que c’est?

Une crampe est une contraction musculaire douloureuse, qui dure et que l’on ne parvient pas à relâcher de façon immédiate. Bien souvent en yoga, ce sont les mollets et les pieds qui sont touchés. La crampe se manifeste par une douleur intense. Le muscle est alors raide et douloureux. La crampe peut se relâcher en quelques secondes, elle laisse alors place à des douleurs sourdes pendant quelques minutes encore. La crampe est passagère, mais elle peut se répéter plusieurs fois dans la journée.

Pourquoi les campes?

Une mauvaise position, la compression d’un nerf ou d’une artère peuvent provoquer une crampe.

Une mauvaise circulation artérielle ou veineuse peut être en cause.

La déshydratation favorise les crampes.

La crampe du sportif survient souvent après l’effort. Elle peut être liée à un manque de glucose, de calcium ou encore de sodium. La crampe peut être due également à une accumulation d’acide lactique dans le muscle après l’effort. Elles arrivent parfois aussi lors d’un manque d’échauffement.

Les crampes sont parfois encore dues à un trouble électrolytiques dans le sang, manque de potassium, de calcium.

Le manque de magnésium est aussi mis en cause. Une cure de magnésium ou de chlorure de magnésium peut se révéler très bénéfique en cas de crampes fréquentes (ça fonctionne aussi chez certaines personnes sujettes aux courbatures!).

Que faire si la crampe est là?

(1) Étirer le muscle

Pour la stopper, il suffit de lutter contre la contraction en allongeant le muscle qui se contracte. Puis procéder à un petit massage réchauffant.

  • Si un orteil est en cause, l’allonger, l’étirer, dans votre direction (dans le sens opposé de la contraction).
  • Si c’est le mollet, attrapez le pied, jambe pliée et tirez le vers vous, afin d’étirer le mollet (aidez vous d’une sangle, si nécessaire).

(2) Expirer profondément

Lors d’une crampe légère, au lieu de vous contracter et de vous activer à étirer et frictionner l’endroit qui vous fait souffrir, acceptez cette douleur, décontractez l’endroit sensible en expirant profondément plusieurs fois de suite, vous serez surpris de l’efficacité du procédé.

(3) Points à masser

Au moment de la crampe, par pression circulaire douce, pendant quelques minutes, jusqu’à cessation du trouble.

En cas de crampe au mollet:

En cas de crampe au mollet

57 V, Montagne de soutien.
Au milieu des muscles du mollet, dans la dépression dessinée par un « V » renversé.

En cas de crampe au pied:

En cas de crampe au pied
1 RN , Source jaillissante.
A la plante du pied, dans le creux qui se forme lorsqu’on fléchit.

(4) Assez efficace paraît-il pour les crampes au pied ou au mollet:

Je suis peu sujette aux crampes… mais je vois bien chez mes élèves et stagiaires que c’est quelque chose de gênant et récurant. A tester:

Poser le pied sur un sol froid et marcher sur la point du pied.
Mais cette méthode est plus difficilement applicable pendant un cours de yoga.

Peut-être connaissez-vous d’autres techniques efficaces? Alors, n’hésitez pas à les partager ici!

NB: J’ai lu qu’appliquer une compresse de vinaigre sur la crampe permet de l’atténuer… mais je n’ai pas de vinaigre sous la main en cours de yoga ;)

Comment éviter les crampes?

Ne mangez pas avant le cours. Si vous pratiquez le yoga avec l’estomac plein, vous risquez d’avoir des crampes, voire aussi des nausées, surtout pendant les torsions, les étirements vers l’avant et les postures inversées. La digestion prend de l’énergie et peut rendre léthargique. Le mieux est de ne rien manger pendant 2-3 heures avant le cours. Si vous avez besoin de manger quelque chose avant le cours, que ce soit le plus léger possible.

La consommation régulière, ou importante, de viande semblerait favoriser les crampes.

Ne pas pratiquer dans un endroit froid.

L’abus de café, d’alcool, de tabac, des toxiques industriels et certains médicaments (colchicine, nivaquine…) peuvent entraîner des crampes.

Bibliographie:

http://www.digitopressure.com/membres/index.php?page=crampe, http://portail.psychostages.org/article117.html